MICHAUD-FREJAVILLE FRANCOISE

VOYAGE A COMPOSTELLE

VOYAGE A COMPOSTELLE 9782221115374

69.95$

469859
9782221115374
Quantité
- +

Disponibilité: Pas en main, délai de 5 à 7 jours.

Ce volume nous fait vivre le mythique voyage à Compostelle à travers les témoignages directs des pèlerins, depuis l’origine jusqu’à nos jours. C’est avec l’annonce de la découverte en Galice, au milieu du IX siècle, du tombeau de l’apôtre Jacques, fils de Zébédée, que commença le « voyage à Compostelle », faisant de la ville qui s’édifia peu à peu autour du sépulcre apostolique le but de l’un des trois pèlerinages majeurs de la Chrétienté, avec Rome et Jérusalem. Compostelle connut un élan renouvelé et depuis lors ininterrompu lorsque, au cours des années 1070-1170, la cathédrale se dota d’une énorme basilique, tandis que paraissaient les premiers textes souvent enjolivés qui n’allaient cesser de nourrir l’imaginaire des pèlerins.

Il faut attendre le milieu du XIV siècle pour voir apparaître des itinéraires écrits, issus de l’expérience directe de leurs auteurs, anonymes, pour la plupart. Ce sont, d’une époque à l’autre, autant d’évocations originales des villes, paysages et populations traversés, des modes de vie, au sud de la France comme en Pays basque, en Galice et en Castille.

Cet ouvrage rassemble près de soixante-dix récits de pèlerins originaires de toute l’Europe, venus de France, d’Italie, d’Angleterre, d’Allemagne, de Belgique, depuis le XI et jusqu’au XX siècle. Ils sont présentés par ordre chronologique, ce qui permet d’apprécier les variations, à travers le temps, dans les façons de voyager, les motivations des pèlerins, leur perception du chemin parcouru. Cet ensemble offre au lecteur d’aujourd’hui le guide sans doute le plus éclairant pour accomplir son propre voyage, sur les traces de ses devanciers.

Adeline Rucquoi, directeur de recherche émérite au CNRS, spécialiste de l’histoire médiévale de la péninsule Ibérique, est membre du Comité international des experts du Chemin de Saint-Jacques.

Françoise Michaud-Fréjaville est professeur émérite d’histoire médiévale à l’université d’Orléans.

Philippe Picone, professeur de musique, docteur en musicologie de l’EHESS, est chercheur associé de l’Institut français d’études andines (Lima, Pérou).