DEMERS DOMINIQUE

VIEUX THOMAS ET PETITE FEE (souple)

10.99$ 12.95$

169828
Quantité
- +

Disponibilité: Délai de 4 à 6 jours.

Une petite fille vraiment minuscule, un vieux monsieur beaucoup trop seul, et voilà la musique qui s’installe pour ne plus nous quitter. Une histoire qui touche à l’essentiel: doit au coeur.

Comment devient-on Dominique Demers, auteure jeunesse à succès ? Journaliste, spécialiste de la littérature jeunesse et critique pour le cahier Livres du journal Le Devoir pendant 15 ans, Dominique Demers vit dans le monde de l’écriture et des enfants. Il y a tant de chefs-d’œuvre, pourquoi devenir auteur ? Parce qu’un jour de pluie gris et ennuyeux peut changer une vie. Dominique Demers raconte une histoire à ses enfants. Enchantés, ils lui suggèrent de la soumettre aux maisons d’édition jeunesse… Son premier roman est publié ! Les années ont passé. Dominique Demers a acquis une belle notoriété et a remporté de nombreux prix. Chez Dominique et compagnie, elle a publié des albums illustrés et des livres dans les collections À pas de loup et Roman rouge. Les albums illustrés de Dominique Demers sont nés d’une très heureuse rencontre. Quand on les voit, on ne peut s’empêcher de penser que Stéphane Poulin et Dominique Demers étaient faits pour travailler ensemble. Vieux Thomas et la petite fée est un texte intense. Aucun artifice chez l’auteure, ses phrases ne disent que le nécessaire ; à nous de découvrir les pensées de ses personnages. Un vieil homme en colère et une fragile petite fée nous rappellent qu’il est beau d’aimer. Dans Annabel et la Bête, on assiste à la rencontre féerique d’une jeune fille et d’un homme masqué que tout le monde craint. Ce solitaire révélera à la belle ses secrets : sa passion des livres et la beauté de la nature. Cet album est une romantique histoire d’amour qui nous parle aussi de solitude, de bonté, d’espoir et d’amitié. Dans la collection À pas de loup, Dominique Demers nous montre qu’il est difficile pour Perline Pompette de découvrir le monde effroyable de l’école… ses parents l’ayant élevée comme une véritable princesse. Les mésaventures de cette petite fille sont contées avec plein de fraîcheur. Princesses en herbe et princes charmants seront séduits ! La pire journée de Papi est le touchant récit d’une rencontre amoureuse. Pierre-Paul apprend comment, il y a très longtemps, ses grands-parents se sont rencontrés… Le récit dynamique est rythmé par les paroles de cette petite famille. On s’attache rapidement à ces personnages mélancoliques parfois, mais toujours complices. Dominique Demers s’adresse aussi aux jeunes grâce aux Romans rouges. La série des Poucet saisit par sa candeur. Le lecteur plonge au cœur de l’intrigue et fait sien le monde merveilleux d’un petit garçon. Les enfants se reconnaissent. Les adultes sont nostalgiques. On goûte les mots et l’on apprécie cette touche de folie et de tendresse qui caractérise l’auteure. Dominique Demers écrit des livres magnifiques pour les enfants et pour leurs parents… elle les fait tous rêver ! « J’ai été journaliste pendant 20 ans, j’enseigne à l’université depuis 15 ans. Mais ce que j’aime le plus au monde, c’est écrire des livres pour les petits et les grands. »

À 17 ans, Stéphane Poulin découvre la psychologie enfantine grâce à Bruno Bettelheim. C’est un véritable coup de foudre. Il deviendra illustrateur de livres jeunesse. À 22 ans, l’illustrateur remporte la mention des enfants au concours Communication-Jeunesse dans la catégorie Relève. Depuis, tous les livres qu’il illustre obtiennent la faveur du public et beaucoup remportent des prix nationaux et internationaux. Les commandes lui arrivent tant du Québec que des États-Unis, de France, d’Allemagne, d’Espagne et d’Angleterre. Stéphane Poulin et l’auteure Dominique Demers se sont rencontrés pour notre plus grand bonheur. Ils ont travaillé ensemble à deux albums qui nous touchent par leur justesse et leur sensibilité. Vieux Thomas et la petite fée raconte l’histoire d’un très vieil homme qui vit seul au bord de la mer. En colère contre le monde entier, il hurle aux étoiles, au soleil et à la lune. Un jour, une minuscule fillette apparaît. Elle est blessée. Vieux Thomas s’en occupe… Dans Annabel et la Bête, grand classique revisité, on assiste à la rencontre féerique d’une petite fille et d’un homme masqué que tout le monde craint. Ce solitaire lui fera découvrir ses secrets : sa passion des livres et la beauté de la nature. Dans les deux albums, les illustrations de Stéphane Poulin traduisent la solitude, la bonté, l’espoir et l’amitié. La palette de couleurs sombres est illuminée par la lumière chaude et par la tendresse contagieuse qui émane du vieillard ou de l’homme masqué. La spontanéité des personnages féminins ne peut laisser aucun cœur indifférent. Stéphane Poulin donne vie à ses personnages. Récemment, chez Dominique et compagnie, il a participé à l’illustration de l’album Autour de la lune, 30 contes pour mieux rêver qui nous font entrer dans un monde inconnu, celui de la lune. Nous voyageons grâce aux illustrations qui mettent en couleurs les rêves les plus fous, les rêves les plus doux… Stéphane Poulin a illustré plusieurs romans de Gilles Tibo : ils forment une véritable équipe. La série des Choupette, rééditée dans les Romans rouges, ne peut que plaire à vos enfants. Ils découvrent avec bonheur des adultes peu ordinaires… Le petit papa de Choupette se comporte comme un véritable bébé, tante Loulou a peur de tout et tremble de partout, maman Lili est boulimique de lecture et oncle Robert est un collectionneur de collections ! Les illustrations de Stéphane Poulin sont aussi savoureuses que les personnages. Aucun détail n’est laissé au hasard. « L’illustration, qui doit d’abord plaire à l’auteur du texte, a pour rôle de faire surgir le sens et les émotions que l’auteur n’a qu’effleurés. »