DURAND MONIQUE

SAINT-LAURENT MON AMOUR

SAINT-LAURENT MON AMOUR 9782897124267

21.95$

432239
9782897124267
Quantité
- +

Disponibilité: Pas en main, délai de 5 à 7 jours.

Une déclaration d’amour au fleuve Saint-Laurent. Le Saint-Laurent a fait de nous ce que nous sommes. Aveuglés l’hiver, apaisés l’été par sa lumière. Peuple avec les humeurs du fleuve à sa fenêtre. Peuple en dents de scie telle une tempête sur la pointe extrême d’Anticosti, des vagues déchaînées sur les côtes de Mont-Louis ou de Sept-Îles. Peuple prompt aux réjouissances, passant de candeur à nostalgie comme une mer étale succède aux grains et aux blizzards. Fleuve fou au goût de liberté. Fleuve amer. Fleuve inlassable. L’immense chemin d’eau, qui s’évase en cornemuse, a accompagné nos victoires et nos défaites et tracé son lit dans nos imaginaires, nos âmes et notre être collectif.

Monique Durand a été journaliste et réalisatrice à Radio-Canada de 1982 à 2004. Aujourd’hui journaliste indépendante, elle sillonne la planète pour écrire des articles principalement destinés au Devoir. En 2011, elle a été finaliste du Prix Judith-Jasmin, dans la catégorie « Grand reportage », pour une série d’articles sur le Nord québécois. En 2014, le Conseil supérieur de la langue française du Québec lui a décerné le prix Jules-Fournier pour l’ensemble de son oeuvre dans la presse écrite québécoise. Elle a publié un recueil de nouvelles, Eaux (1999) et un roman, La Femme du peintre (2003, finaliste du Prix Anne-Hébert du Premier Roman au Salon du livre de Paris, en 2004 et finaliste du Prix de la Romancière francophone Soroptimist à Grenoble), qui ont tous deux paru aux éditions du Serpent à Plumes et ont été encensés par la critique, aussi bien en France qu’au Canada. Elle a aussi fait paraître en 2012 un livre de récits intitulé Carnets du Nord, publié avec le GRÉNOC (Groupe de recherche sur l’écriture nord-côtière) à Sept-Îles. Le petit caillou de la mémoire est son quatrième ouvrage littéraire.