COTE JACQUES

ROUGE IDEAL

ROUGE IDEAL 9782922145564

15.95$

188206
9782922145564
Quantité
- +

Disponibilité: Pas en main, délai de 5 à 7 jours.

Octobre 1979... À Québec, une série d’événements sème la terreur : un message sanglant a été écrit sur un mur des corridors souterrains de l’Université Laval ; une chienne a été horriblement mutilée ; une main a été découverte plantée sur un piquet de clôture du collège Jésus-Marie avec, enroulé autour d’un doigt, un bout de papier portant les mots « Mes amours décomposés ». Daniel Duval, lieutenant à la Sûreté du Québec, mène l’enquête, aidé, pour la première fois depuis l’affaire Hurtubise, de son coéquipier Louis Harel, maintenant cloué à un fauteuil roulant. Mais pendant que les enquêteurs suivent toutes les pistes imaginables et que les experts du Laboratoire de sciences judiciaires tentent de faire parler le moindre indice, le meurtre sordide d’une jeune femme dans le cimetière de Sillery confirme leur pire crainte : un tueur fou est en liberté dans la ville... et tout porte à croire qu’il est engagé dans une terrible spirale de violence !

Jacques Côté enseigne la littérature au cégep de Sainte-Foy. En 2000 paraissait Nébulosité croissante en fin de journée, un premier roman policier mettant en scène Daniel Duval, un enquêteur de la Sûreté du Québec travaillant dans la région de la Capitale nationale. Le deuxième titre de la série, Le Rouge idéal, a paru en 2002 et remportait l’année suivante le prix Arthur-Ellis. Jacques Côté a aussi obtenu en 2003 le Grand Prix La Presse de la biographie avec Wilfrid Derome, expert en homicides, paru chez Boréal, le prix Saint-Pacôme du roman policier 2006 pour La Rive noire, le prix Arthur-Ellis 2009 et le prix de la Ville de Québec - SILQ pour Le Chemin des brumes, quatrième enquête de Daniel Duval, et, tout récemment, à nouveau le prix Arthur-Ellis 2011 pour Dans le quartier des agités, le premier des « Cahiers noirs de l’aliéniste ».