Grégory Quenet

Qu'est-ce que l'histoire environnementale ?

41.95$

413791
Quantité
- +

Disponibilité: Délai de 4 à 6 jours.

Ces dernières années, l’histoire environnementale, fondée dans les années 1970 aux États-Unis avant d’essaimer dans le monde entier, plus tardivement en France, s’est imposée comme un des champs de recherche les plus neufs et les plus dynamiques de la discipline historique. Ces travaux, qui ont modifié la compréhension de certains phénomènes sociaux et des conditions d’émergence du monde moderne, demeurent cependant encore mal connus.

En introduisant auprès des lecteurs français une production publiée essentiellement aux États-Unis et en Angleterre mais aussi dans le monde entier aujourd’hui, l’enjeu de ce livre est de comprendre ce qui est réellement nouveau dans les enjeux environnementaux auxquels nous sommes confrontés. Il invite à jeter un regard neuf sur les sociétés du passé, pour faire apparaître qu’une des racines de la crise écologique est dans notre manière de raconter l’histoire en considérant la nature comme une simple toile de fond sur laquelle se déroule l’action des hommes et en oubliant à quel point notre histoire, faite de rapports de force et de relations inégales, est commune avec celle des non-humains, acteurs à part entière de l’histoire.

Cet ouvrage, sans équivalent ni en français ni en anglais, s’adresse à la fois à un public de spécialistes des questions environnementales mais peu familier de l’histoire environnementale et à un public élargi souhaitant comprendre les racines historiques de la crise écologique et aussi lire d’autres histoires sur des faits historiques que nous croyons bien connaître.

Grégory Quenet, professeur d’histoire de l’environnement à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, est aussi membre de l’Institut Universitaire de France. Il a publié

(Champ Vallon, 2005).

e

e