GELINAS ARIANE

QUELQUES BATTEMENTS D'AILES AVANT LA NUIT #75

QUELQUES BATTEMENTS D'AILES AVANT LA NUIT #75 9782896151981

24.95$

473822
9782896151981
Quantité
- +

Disponibilité: Pas en main, délai de 5 à 7 jours.

Séverine Proulx a été élevée par sa tante Garance, une véritable globe-trotter. C’est pourquoi, à l’aube de la trentaine, la jeune femme, qui n’a jamais eu de véritable port d’attache, espère poser pour de bon ses pénates quelque part pour vivre enfin une vie « normale ». Une offre d’emploi l’amène à Fermont, petite ville minière du grand Nord québécois connue avant tout pour son emblématique mur-écran, gigantesque édifice qui abrite la majorité des habitants et la quasi-totalité des commerces tout en servant de rempart contre les terribles vents de l’hiver qui sévissent à cette latitude. Dès son arrivée et en dépit de l’ambiance qui plombe la ville - une femme a récemment été assassinée -, Séverine est séduite par la beauté sauvage de la nature qui entoure la petite communauté isolée... mais aussi par ses nouveaux voisins, Alban, un ex-monteur de lignes qui a la particularité d’élever des grenouilles, et Tshenu, un vieux Naskapi atteint de narcolepsie qui connaît tous les sentiers sillonnant les montagnes environnantes. Or, quand Séverine apprend qu’une deuxième femme a disparu, sa nature anxieuse refait surface, et bientôt ce sont des visions morbides qui hantent son esprit. Comme si un lien ténu se nouait entre elle et une mystérieuse présence, comme si Séverine sentait sourdre des profondeurs même de la fosse du Labrador une sombre énergie...

Ariane Gélinas est née à Grandes-Piles en 1984. Directrice littéraire de la revue « Le Sabord », elle est aussi directrice artistique, coéditrice et codirectrice littéraire du magazine « Brins d’éternité ». Elle a complété une thèse à l’UQTR sur les « Mémoires du diable » de Frédéric Soulié et est chargée de cours au département de lettres. En plus d’avoir publié une soixantaine de nouvelles dans plusieurs périodiques, elle est l’auteure de : « L’Enfant sans visage » (XYZ), la trilogie « Les Villages assoupis » (prix Arts Excellence, Jacques-Brossard et Aurora/Boréal), publiée au Marchand de feuilles, et du recueil « Le Sabbat des éphémères » (Les Six brumes). Son premier roman paru chez Alire, « Les Cendres de Sedna », a remporté en 2017 le prix Aurora/Boréal et le prix Arts Excellence. Elle aime (sans ordre précis) la photographie, la randonnée, le Nord et les villages abandonnés. Elle demeure à Trois-Rivières depuis plusieurs années.