Dugoujon Casimir

Lettres sur l'esclavage et l'abolition dans les colonies

54.95$

414159
Quantité
- +

Disponibilité: Délai de 4 à 6 semaines à prévoir

Lettres sur l’esclavage et l’abolition dans les colonies françaises, 1840-1850

Arrivé en Guadeloupe en 1840, l’abbé Casimir Dugoujon s’élève contre le système esclavagiste. Il prend note des châtiments, des sévices physiques, des humiliations morales que subissent les esclaves. Contraint de quitter la colonie, il publie en 1845 des avant d’être nommé en 1848, à l’initiative de Victor Schoelcher, préfet apostolique de la Guadeloupe. Dugoujon exprime alors sa désapprobation quant à la nouvelle politique coloniale mise en oeuvre dès le lendemain de l’abolition de l’esclavage qu’il qualifie de « preuve évidente d’une réaction complète contre la liberté ». Le gouverneur ordonne son renvoi de la colonie dès janvier 1849, pour « acte de rébellion ouverte à l’autorité ».

Les lettres et documents que Dugoujon écrit pendant ses deux séjours en Guadeloupe constituent un corpus inestimable en tant que témoignages sur la période de l’esclavage, mais aussi sur celle de l’abolition.

« Ceux qui liront ces réflexions, et qui auront lu les pages où les organes des colons font des tableaux si touchants du bonheur des esclaves devront être singulièrement surpris ; mais leur étonnement cessera, quand ils sauront la différence qui existe entre leur manière de visiter le pays et la mienne. » Abbé Casimir Dugoujon

« M. Dugoujon n’est propre qu’à jeter le trouble et la confusion parmi le clergé et toutes les populations de la Guadeloupe. » R. P. Libermann

Nelly Schmidt