BERY MAY

FRISELIS SUR L'ONDE

FRISELIS SUR L'ONDE 9782898010866

18.95$

496758
9782898010866
Quantité
- +

Disponibilité: Pas en main, délai de 5 à 7 jours.

Friselis sur l’onde. Quelques lignes sur le lac est un recueil de haïkus et dessins. À chaque poème de Jacques Boulerice est associé un dessin de May Bery. Le jumelage texte-image et la structure d’ensemble sont une création originale de Madeleine Ghys, qui signe d’ailleurs le texte d’introduction.Madeleine Ghys a composé l’ouvrage comme une courtepointe, en glanant dans plusieurs cahiers remplis d’écritures manuscrites. D’un côté, des petits poèmes transcrits à la main dans les calepins de Jacques Boulerice. Trois lignes pour chaque poème, comme il se doit pour un haïku. De l’autre, des écritures asémiques dans les carnets de May Bery. En quelques lignes, ces dessins calligraphiques font image.En feuilletant tous ces cahiers, un thème s’imposait : celui de l’eau. Alors que les poèmes de Jacques Boulerice mettent en scène un environnement d’eau, de nuages, de forêts ou de vie sauvage, les dessins de May Bery font apparaître ces paysages. La structure des duos texte-image présentés ici suit le déroulement d’une journée. L’ensemble propose de passer cette journée, du matin au soir, à observer la vie au bord d’un lac. Au fil du temps comme au fil de l’eau, il s’agit d’être attentif à chaque instant.

Jacques Boulerice : Fils, père, grand-père et amoureux, il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages dont Apparence (prix Québec-Paris), Reliquaire, La mémoire des mots, L’invention des fêtes, Je ne sais plus pourquoi je veille, Un autre jour, Les limitatoux et Dans ma voiturette d’enfant. Depuis 2013, il signe une chronique d’humeur dans l’hebdomadaire Le Canada français.

May Bery : Beyrouth, Montréal, Ottawa, Hatley. Science politique, urbanisme, traduction, histoire de l’art. Rabouteuse de lignes, de mots et de signes - réels ou imaginaires.

Madeleine Ghys : Madeleine Ghys se passionne pour les arts visuels, l’architecture et la photographie. Elle a le bonheur de partager cet intérêt avec ses étudiants en Histoire de l’art. En théorie et en pratique, ses recherches l’amènent à tisser des liens entre les mots, les lieux et les images qu’on peut en faire. Certaines livres en rendent compte, dont : Reliquaire et Un autre jour. Récit de voyage sur les bancs publics.