MAVRIKAKIS CATHERINE

FLEURS DE CRACHAT

12.95$

415745
Quantité
- +

Disponibilité: Délai de 4 à 6 jours.

La chirurgienne toxicomane Flore Forget ne fait pas dans la dentelle. Quand sa mère, Violette Hubert, meurt un Vendredi saint dans le même hôpital où elle termine une opération, Flore se met à vaciller dans le brouillard profond qui l’enveloppe, entre la crise de nerfs et un grave délire névrotique. Et lorsque s’ajoute à cette fin du monde le retour de son frère aîné, Florent, surnommé «l’Fêlé», avec dans ses bagages les morceaux d’un puzzle familial ravagé par les atrocités de la Seconde Guerre, rien, mais rien ne va plus.On comprend alors que le délire verbal - décapant et survolté et révolté et incendiaire - de Flore est le seul espoir qui lui reste, avec sa fille de quatre ans, Rose, à qui elle voudrait épargner sa propre douleur de vivre et la sauver du désastre général. Elle entreprend ainsi une plongée dans les profondeurs de l’identité familiale pour y circonscrire son identité personnelle, et peut-­être se libérer du poids du monde qui l’écrase davantage chaque jour. Après Deuils cannibales et mélancoliques (2000) et Ça va aller (2002; BQ, 2013), ce troisième roman de Catherine Mavrikakis a captivé la critique, emportée par le souffle impétueux de sa voix vive et haletante. Il y a une langue Mavrikakis, rageuse, dénonciatrice, vitriolique, et profondément touchante.

Née à Chicago en 1961, Catherine Mavrikakis vit à Montréal, où elle enseigne la littérature. Le ciel de Bay City, son roman le plus connu, a été salué par le Prix des libraires du Québec, le Prix littéraire des collégiens et le Grand Prix du livre de Montréal. Également essayiste, elle a publié Ventriloquies, en collaboration avec Martine Delvaux, ainsi que Duras aruspice et L’éternité en accéléré.