COLLECTIF

EXIL ET VIOLENCE POLITIQUE, LES PARADOXES DE L'OUBLI

EXIL ET VIOLENCE POLITIQUE, LES PARADOXES DE L'OUBLI 9782749262680

39.95$

474557
9782749262680
Quantité
- +

Disponibilité: Délai de 6 à 8 semaines à prévoir.

« Je veux tout oublier »

L’oubli fonde et en même temps entretient un rapport ambigu avec la mémoire. Il peut prendre différentes formes : refoulement, démenti, forclusion ou encore mécanismes de non-oubli comme dans la mémoire traumatique. S’il est nécessaire, l’oubli peut aussi être une amnésie pathologique, l’enfouissement de quelque chose d’insupportable. Comment l’oubli ou son impossibilité transparaît-il dans la clinique ? Quelles sont ses incidences sur la vie d’un sujet et sur celle d’un peuple ? De quelle manière d’autres champs du savoir et de la littérature traitent-ils de cette question de l’oubli ? Comment la trace écrite, celle d’un récit ou celle de l’Histoire, qui ne s’écrit pas sans perte ni oubli, est-elle appréhendée génération après génération ?

Helena D’Elia

Nathalie Dollez