TREMBLAY LAURANCE OUELLET

ETAIT UNE BETE NE

19.95$

394369
Quantité
- +

Disponibilité: En main

Entre elle et elle, un creux profond qui l’empêche de se saisir et d’habiter son corps. Il y a, dans la cour d’école, trop de banalité et de haine pour continuer à y jouer tranquille. Elle devra se scinder et partir, abandonner une partie d’elle, sa bête; la laisser avec les autres dans la cour. S’installe alors une joute, un échange serré de mots à soi, d’explications et d’excuses, de questions, de prières, de demandes de pardon. Jusqu’à se scier en deux. Jusqu’à la survie.