ROBERGE

ET SI ON REINVENTAIT L'ECOLE

19.95$

417930
Quantité
- +

Disponibilité: Pas en main, délai de 5 à 7 jours.

Écoles délabrées, taux de décrochage alarmant, analphabétisme grimpant : les Québécois ne peuvent plus rester les bras croisés. Investir davantage ne suffit pas. Il faut changer notre façon de faire. Pour ce, tous les groupes impliqués dans le réseau scolaire doivent accepter de renoncer à leurs intérêts corporatistes et n’avoir désormais qu’un seul but en tête : donner priorité à l’élève. Ouvrir des maternelles pour les enfants de 4 ans dans toutes les écoles ? Rendre l’école obligatoire jusqu’à l’âge de 18 ans ? Miser sur le parascolaire ? Créer un ordre professionnel des enseignants ? Jean-François Roberge ose mettre de l’avant des idées novatrices qui susciteront bien des discussions.

Jean-François Roberge a enseigné dans une école primaire pendant 17 ans. Il a été auparavant très engagé dans le mouvement étudiant, notamment au sein de la Fédération étudiante universitaire du Québec, et plus tard, élu président de Force Jeunesse et de l’Association de défense des jeunes enseignants du Québec. Il a été chroniqueur à l’émission Deux filles le matin, sur les ondes de TVA. Il est actuellement député de Chambly, porte-parole de la Coalition avenir Québec (CAQ) en matière d’Éducation et d’Enseignement supérieur.