DORAIS DAVID

ESCLAVE DU CHATEAU

ESCLAVE DU CHATEAU 9782760947832

20.95$

464435
9782760947832
Quantité
- +

Disponibilité: Pas en main, délai de 5 à 7 jours.

Un roi malade reçoit un jour la visite d’un chevalier qui se présente pour épouser sa fille. Le souverain entreprend de raconter à ce prétendant qu’il a été esclave avant de régner, mais s’interrompt soudain et reste muet. Ce sera alors au tour de chacun des courtisans de se relayer au chevet du vieil homme pour le soulager de son mal en le distrayant d’une histoire. Ce conte, l’auteur l’a trouvé dans un carnet de quelques pages, écrit par son grand-père à l’âge de huit ans, tandis que celui-ci peinait à se remettre de la grippe espagnole. Lui-même aux prises avec la dépression, David Dorais est à ce moment-là plongé dans un projet de création. La fable de son aïeul deviendra pour lui le germe d’une suite de contes médiévaux, naïfs en apparence, mais s’enrichissant d’une forte symbolique inspirée des figures du Tarot ou de l’alchimie : femme accouchant d’un cochon, lune engloutie par un fou, rivière de gemmes s’écoulant des oreilles d’une belle, hommes miniatures incubés dans des oeufs. D’une histoire à l’autre, sur une trame tissée à la fois d’humour et de cruauté, les thèmes de mort et d’enfermement céderont finement la place à des motifs plus lumineux de renaissance. L’écriture aura eu cet effet de conjurer le mauvais sort.

David Dorais est l’auteur de deux recueils de nouvelles (Les cinq saisons du moine, 2004 ; et Le cabinet de curiosités, 2010), d’un roman à quatre mains (Plus loin, 2008), d’un roman kitsch (Oh ! La belle province ! Épopée touristique, 2016), et de nombreux articles et essais (dont Le corps érotique dans la poésie française du XVIe siècle, 2008 ; et Que peut la critique littéraire ?, 2017).