THOREAU HENRY

DESOBEISSANCE CIVILE SUIVIE DE LA VIE

5.75$

416033
Quantité
- +

Disponibilité: Délai de 4 à 6 jours.

Traduction inédite

La désobéissance civile

« Il n’est rien, pas même le crime, qui soit davantage opposé à la poésie, à la philosophie, à la vie même, que cet affairisme perpétuel. »

En juillet 1846, Henry David Thoreau est arrêté parce qu’il refuse de payer un impôt, pour protester contre la guerre du Mexique et l’esclavage. Trois ans plus tard, il fait paraître , plaidoyer contre la puissance aveugle du gouvernement, qui confirme et prolonge son premier acte de résistance pacifique. Critique acerbe des mécanismes d’asservissement de l’appareil d’État, l’essai formule un modèle de révolte inédit qui, de Martin Luther King à Gandhi, changera profondément l’histoire politique et sociale du XIX et du XX siècle.

Oeuvre autobiographique, transpose l’appel à la sédition de Thoreau sous un rapport plus intime, qui fait primer l’individu sur le matérialisme et les impératifs sociaux de l’époque.

Henry David Thoreau

Essayiste, enseignant, philosophe, naturaliste et poète, il est reconnu comme le premier inspirateur de la notion de non-violence. Sa « révolte solitaire » essaimera aussi bien dans la philosophie, la politique et l’histoire, que dans la littérature contemporaine.

(n° 1149) est également disponible en Librio