Bellet Harry

Aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois

Aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois 9782330016067

42.95$

461567
9782330016067
Quantité
- +

Disponibilité: Pas en main, délai de 5 à 7 jours.

Le point de vue des éditeurs

1515. Pendant que Français, Italiens et Suisses s’étripent à Marignan, que le pape Léon X s’acharne à embellir Saint-Pierre de Rome, qu’Henry VIII d’Angleterre n’a encore qu’une épouse - celle de son frère - et que le prince turc Suleïman se prépare à devenir Soliman le Magnifique, le jeune Jean Jambecreuse, peintre comme son père et son frère aîné, quitte sa ville natale d’Augsbourg pour parfaire son apprentissage à Bâle, ville alors en plein essor. Jean veut connaître le latin, la langue internationale de l’époque, celle qui, il le pressent, lui permettra de passer de l’ancien statut d’artisan à ce nouvel état dont on commence à parler en Italie et qui rapproche le peintre du poète : celui d’artiste. Il va alors se frotter aux plus grands penseurs de son temps : Érasme, pour lequel il illustre les marges de l’, mais aussi Léonard de Vinci, qu’il suit jusqu’à Amboise où le vieil homme termine ses jours, et auquel il dérobera certains papiers compromettants. De surcroît, par-delà l’apprentissage de son art, il va faire celui de la vie, laquelle - en ce siècle qui est également celui de Rabelais - est faite de bruit, de paillardise et de fureur.

Le personnage de Jean Jambecreuse est inspiré de celui du peintre Hans Holbein (1497-1543). Cet ouvrage a la saveur d’un fabliau moderne : brillant, succulent et drôle, il joue avec finesse des genres et du langage. Rigoureusement documenté, il nous immerge au coeur du XVI siècle par le truchement des aventures souvent teintées de grivoiserie du jeune Holbein.

Né en 1960, Harry Bellet occupe le poste de chef adjoint au service culturel du

Outre des catalogues d’exposition, il a publié différents ouvrages, notamment trois romans policiers dont l’action se situe dans le milieu artistique :

(Nil)

et

(Robert Laffont).