REYNOLDS JONATHAN

ABIMES #85

ABIMES #85 9782896152209

24.95$

493660
9782896152209
Quantité
- +

Disponibilité: Pas en main, délai de 5 à 7 jours.

À Québec, depuis qu’il a assisté au spectacle du groupe L’Abyme, Frédéric oublie ses pratiques musicales et néglige ses clients du Pentagramme, la boutique spécialisée dans le Heavy Métal où il officie. Mais ce qui inquiète encore plus Annie, sa blonde, c’est de l’entendre murmurer, la nuit : « La cloche... j’entends la cloche... » À Montréal, Violette, qui peine à oublier son dur passage dans le milieu de la prostitution, est elle aussi tourmentée par un rêve dans lequel elle a revu Frédéric, son premier chum. Or, quand elle le croise en face du bar les Katacombes - exactement de la même façon que dans son rêve ! -, Violette ne doute plus : une force obscure tient absolument à les réunir. Mais pourquoi ? Au Saguenay, Simon, un jeune métalleux idéaliste, décide de quitter le foyer familial - et surtout sa mère qu’il hait de toutes ses forces - et de s’engager comme roadie pour un groupe Métal dont il n’a pourtant jamais entendu parler. L’Abyme. Mais si, au début, il a trouvé fascinant le trio qui le compose, une profonde inquiétude le ronge maintenant : car qui, ou que sont vraiment Catherine, Daniel et Robert ? Frédéric, Violette, Simon. Trois jeunes adultes passionnés de musique Métal qui, sous l’emprise de la Cloche ancestrale, s’approchent inexorablement des abîmes...

Jonathan Reynolds est originaire de Bromptonville, en Estrie, et il publie des histoires de peur pour les adultes et les enfants depuis 2002. Ses romans ont paru chez divers éditeurs et ses nouvelles hantent les revues et fanzines spécialisés. Son livre « La Légende de McNeil » a remporté en 2014 le Prix Aurora/Boréal. En 2001, il a cofondé les éditions Les Six Brumes où il occupe toujours le rôle de coéditeur et travaille depuis 2015 comme coordonnateur de la revue littéraire Solaris, dans laquelle il a publié plusieurs critiques de romans. Il est détenteur d’un baccalauréat multidisciplinaire en arts de l’Université de Sherbrooke et a travaillé quelques années comme libraire. Si les livres représentent évidemment une de ses grandes passions, la musique Métal en est certainement une autre, tout aussi importante !