CORRIVEAU HUGUES

AMITIES FRAGILES

21.00$

484091
Quantité
- +

Disponibilité: En main

Il m’arrive de revenir à eux comme à un souvenir, lointaine silhouette dans la grotte. Il me semble les avoir connus, secourus. Des lustres encore, bien avant leurs cruautés, bien avant leurs tonitruants soupçons. Peut-être ne suis-je pas suffisamment simple, n’ai-je pas suffisamment de nuances ouatées dans le regard posé sur eux, enveloppés? Il faudrait que j’apprenne la caresse. Leur dire des choses molles, de suaves éloges, d’intemporelles admirations fiévreuses pour l’assurance de les avoir là, tout près.

Poète, romancier, nouvelliste et essayiste, Hugues Corriveau fut critique de poésie au journal Le Devoir de 2006 à 2017 et critique de poésie et de roman à la revue Lettres québécoises de 1990 à 2011. Il a fait paraître depuis 1978 plus de trente oeuvres. Cinq fois mis en nomination pour le prix du Gouverneur général du Canada, il a reçu de nombreux prix littéraires, dont à trois reprises le Grand Prix du livre de la Ville de Sherbrooke, à deux reprises le prix Alfred-Desrochers et en 1999, le Prix Alain-Grandbois. Parmi ses publications récentes, notons son recueil de nouvelles Cartes postales et autre courrier (L’instant même, 2016) et son roman La fêlure de Thomas (Druide, 2018). AU NOROÎT, il a publié Et là, mon coeur (2015), Le livre des absents (2009), Paroles pour un voyageur (prix Alfred-DesRochers 2006 et Grand prix du livre de la Ville de Sherbrooke 2008), Vers l’amante (2002), Le livre du frère (1998, prix Alain-Grandbois et finaliste au Prix du Gouverneur général) et L’enfance (collection «Résonance», 1994).